Accéder au contenu principal
Publicités

Pérou : Etape 3 – Eliot et les temples de la vallée Sacrée

La Bolivie et le Pérou sont remplis de temples Incas et Pré-Incas. Nous sommes arrivés à Cuzco avec les copains en Camping Car : « Poupoule ». Nous les avions rejoints à Arequipa à 9, puis 10 dans le camping car. C’était génial, nous étions parfois 4 sur les places devant ! Encore une surprise de Papa et Maman ! Amélie nous a même fait conduire !

Cuzco, pour les Incas, est le centre du monde. Cela signifie le nombril du monde en Quechua. C’est une très jolie ville avec un marché central que j’ai bien aimé. J’ai trouvé qu’il sentait bon, avec ses étales de fruits et de couleurs, ses poteries aux formes rigolotes et enfin ses têtes de cochons et de bœufs avec les cornes. mmmhhhh!!!

Au temps des Incas, il y avait 7 temples dans la ville. Puis au moment de la colonisation, les espagnols ont pris toutes les pierres des temples pour construire à la place 7 églises. Au début sur la place centrale, il y a avait une toute petite église puis ils ont fait une extension encore plus grande. Vu qu’ils n’ont pas eu assez de pierres, ils ont pris les pierres des autres constructions Incas.

Au centre de la place, il y a une statue d’Inca mais quand les Péruviens ont commandé la statue aux américains, ils ont commandé une statue d’Indigène et, est arrivé une statue d’indiens d’Amérique. Ils étaient pas très contents ! Du coup, ils ont demandé à la transformer en Inca.

A Cuzco, les traces des Incas sont encore très présentes. Dans les rues, on repère facilement les 2 types de constructions. Ici, ils les appellent les murs des incas, faits avec des grosses pierres bien lisses et alignées mais légèrement penchées afin de résister au tremblement de terre. Et au dessus ou parfois en face, il y a les murs des incapables, murs construits par les espagnols, qui sont tous droits et qui ne résistent pas aux séismes. Nous avons vu dans une rue la pierre aux 12 angles. Cette pierre est énorme et est la première du mur, c’est elle qui le soutient.

Nous étions à Cuzco pour Pâques, alors les parents ont organisé une chasse aux œufs dans l’appartement. C’était différent des autres années ou nous le faisions dans notre jardin, mais rigolo de fêter Pâques à l’autre bout du monde. Pas le même jour pour préserver nos ventres, nous avons été dans le musée du chocolat. Nous avons visité et révisé comment on fabriquait le chocolat de la plantation jusqu’à la dégustation, moment le plus important ! La fondue pour le goûter, c’était trop bon !

Puis, après, nous sommes partis pour le musée du Pisco pour l’apéro ! Le Pisco, c’est une boisson alcoolisée à base de raisins et de citrons. Pour nous, c’était juste limonade ! Ensuite, pour l’anniversaire de Fred, Papa et maman avaient proposé de garder tous les enfants afin de les laisser en amoureux. Pour nous et les copains, c’était la fête, soirée ciné- pizza ! Trop chouette !

Les parents ont décidé que nous allions tous ensemble faire la route du Machu Picchu en s’arrêtant visiter, sur la route, des sites Incas. Encore des supers moments à partager !

Salinas :

Notre première arrêt est le site des Salines de Maras. Ce sont des petits bassins de sel avec une rivière chaude qui les alimente.  Il y en a 4000 et environ 40 par famille. Ils sont transmis de générations en générations depuis l’époque des Incas. Nous nous sommes baladés à travers les salines et avons acheté un peu de fleur de sel pour la suite de notre voyage.

Moray :

Nous nous sommes arrêtés sur la route pour pique niquer. A la fin du pique nique, nous avons fait un foot avec les enfants qui rentraient de l’école. Je vous laisse trouver avec quelle équipe je joue, c’est facile je joue avec les bleus ! C’était super !

Ensuite, nous reprenons la route direction du site de Moray. Moray est un site de science. Ce sont en fait des gros trous avec plusieurs terrasses à différents niveaux ou les Incas faisaient des recherches pour savoir quel niveau était le plus adapté à chaque plante en fonction de l’humidité, de la chaleur ou de l’altitude. Quand je vous dis qu’ici il y a des pierres partout, c’est vrai car même les escaliers le sont ! J’ai trouvé ce site extrêmement intelligent !

Machu Picchu :

Le soir, nous sommes arrivés à Ollantaytambo. Les copains ont garé le camping car dans un parking sécurisé car demain nous partons pour le Machu Picchu. De notre côté, nous dormirons à l’hôtel et tout le monde se retrouve le lendemain matin pour le grand départ. Avant le départ, nous prenons un petit déjeuner sur la place. Je prends un pancake au quinoa, bananes et chocolat persuadé que le quinoa était la farine. Quand mon assiette arrive, je découvre qu’il est fourré au quinoa et à la banane et arrosé d’une légère sauce au chocolat. Pas vraiment appétissant mais très nourrissant !

Machu Picchu veut dire vieille montagne en Quechua. Margot, Gaspard et moi arrivons 10 min avant le guide, il faut dire que pour nous, les 1800 marches, c’était facile ! J’ai trouvé ce site beaucoup plus grand que ce que je m’étais imaginé, mais surtout, j’ai appris plein de choses sur cette période.

Ollantaytambo :

Au retour du Machu Picchu, nous visitons le site de Ollantaytambo ou il y a encore des escaliers. On n’en peut plus des escaliers !

Mais, nous apprenons que les espagnols quand ils ont trouvé ce site, ont été accueilli par une pluie de flèches, lances et pierres. Ils ont rebroussé chemin. Le site est bien plus petit que le Machu Picchu mais quand même assez grand. En bas, il y a des bassins qui servaient aux Incas de bain. Bbbrrr !! Très froids !

Au départ de ce village, nous avons repris Poupoule et à 5 km les parents s’arrêtent à une brasserie afin de faire une petite dégustation.  Pendant que les parents boivent une bière, nous, nous jouons au foot.

Pisac :

Après une nuit à Pisac, nous trouvons une boulangerie française avec des vrais croissants et pains au chocolat. Du coup, on se fait plaisir avec un éclair au chocolat, une religieuse au chocolat, des pains au chocolat et des croissants. Nous en avons aussi ramené aux copains. Ils étaient trop contents. Un vrai croissant, ça faisait longtemps !!

A Pisac, il y a encore un très grand site avec un tunnel qui s’appelle le tunnel du Puma, pas très large, mais nous passons quand même. Nous avons eu de mal à trouver la sortie tellement le site était grand.  Mais juste après le tunnel, c’est le moment idéal pour réaliser un de nos défis : un flash-mob de la macarena. Bon, nous avions un bonus à 15 mais nous n’étions que 13. C’était très marrant mais pas très en rythme ! On fera mieux la prochaine fois !

Saqsaywaman :

Enfin nous revenons à Cuzco, où en périphérie se trouve encore plein de sites. Mon préféré sera celui ci, Saqsaywaman. Nous commençons par nous faufiler dans un tunnel assez long avant de découvrir des toboggans naturels. Certainement pour les enfants de l’Inca, ou alors, c’est juste des pierres qui ont subi une érosion. Mais moi, je préfère ma première théorie.

Sur le site, nous découvrons une sorte de grand champ dans lequel les incas assistaient certainement à des spectacles car il y a avait son trône qui dominait les lieux. Maman me dit que c’était plus pour des cérémonies avec offrandes aux dieux. Mais moi, j’aime bien l’idée du concert en plein air. A l’intérieur du site, il y avait des immenses pierres qui faisaient le double, voire meme le triple d’une taille adulte. Je me demande bien si Hercule n’est pas venu leur donner un coup de main. J’ai appris plus tard que ce site, avec ses pierres en forme de pointe, représentait la gueule d’un Puma.

J’ai trouvé que les Incas étaient très fort pour l’époque, et en plus j’ai bien aimé apprendre tout ça et le partager avec les copains. Je n’aurai quand même pas aimé vivre à l’époque des Incas, car ils offraient aux dieux ce qu’ils avaient de plus beaux. Et quand un chef important mourrait, ils offraient aux dieux un enfant momifié. J’ai pu en voir quelques uns dans les musées notamment dans celui de Salta en Argentine ou celui de Santiago au Chili. C’était des momies d’enfants que les scientifiques avaient retrouvés dans la montagne à presque 7000 mètres d’altitude. Ces civilisations croient en les dieux des différents éléments ( soleil, lune…) mais aussi dans la déesse de la nature qu’ils appellent La Pachamama. Elle est très importante ici en Amérique du Sud. Elle est souvent représentée par une femme avec une robe en forme de montagne une lune à ses pieds et de la lumière derrière sa tête représentant le soleil.

J’espère que vous aurez appris des choses dans cet article et que ça vous aura plu autant qu’à moi. Je trouve que j’ai eu énormément de chance de visiter ces sites qui m’ont permis d’apprendre tout ça. Avant, pour moi, les Incas, c’étaient seulement des indiens d’Amérique.

Publicités

6 commentaires sur “Pérou : Etape 3 – Eliot et les temples de la vallée Sacrée Laisser un commentaire

  1. Hello Loan et la famille
    On est content d’avoir lu de vos nouvelles mais on n’a pas pu tout lire!
    On te donne un peu des nouvelles de nous et de l’école:
    -on est allé à la piscine deux fois et on a vu que si notre bouche était ouverte dans l’eau, l’eau ne rentrait pas dans notre corps mais seulement dans la bouche
    -on s’est entrainé pour la batuccada : on chante et on fait des percussions, nous on joue des maracas, les grands jouent des surdos, des cloches à gogo, des tambourines et des chocalos.
    Vendredi prochain pour la fête de la musique on va faire la batuccada dans Die.
    On va bientot faire la fête de l’école.
    On a fabriqué des mosaiques au musée de Die.
    Tu peux nous répondre et on essaie de tout lire.
    On te donnera des nouvelles.
    Good bye Loan.
    Tous les CP de Yannick et Marie

    J'aime

    • Bonjour, merci pour ce message j’aime beaucoup avoir de vos nouvelles. Est ce que vous pouvez m’envoyer des photos ou videos de vos mosaïques et de la batuccada. J’aimerai bien voir ça. Aujourd’hui mon papa va publier mon article sur le Machu Picchu ! Encore plus de choses à lire pour vous ! Si vous n’avez pas le temps de tout lire, vous pouvez regarder la video qui est sur chaque article et qui vous fait un bon résumé ! Il faut aller directement sur le site des 5 bouts du monde. J’espère que vous l’aimerez. A très bientôt ! Vous me manquez même si je m’amuse beaucoup ! Loan

      J'aime

  2. Coucou

    Génial trop bien ces vidéos on a l’impression d’être un peu avec vous, en plus avec la musique quelle classe !
    Des bises, continuez on adore !
    Manou

    J'aime

  3. Très bel article. Bravo Eliot ! C’est du bon travail, tu as dû y passer du temps. En tous cas j’ai appris plein de trucs sur les sites incas grâce à toi. Et les photos donnent envie d’y aller…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :