Accéder au contenu principal

Colombie : Etape 2 – Salento par Erica et Loan

Notre séjour en Colombie, nous ne l’avons pas préparé comme les autres pays. Pour les autres pays d’Amérique Latine, nous avions consciencieusement établit un itinéraire, avec les sites à voir, le nombre de nuits que nous souhaitions rester… Nous avions bien anticipé jusqu’en Equateur, en se disant que pour le reste, nous aurions largement le temps de le faire pendant le voyage. Et bien, les jours défilent, nous sommes en Colombie et nous n’avons rien fait. Alors au bout de 5 mois de voyage, on se laisse de plus en plus porter. C’est assez déroutant, mais nous avons appris à faire confiance !

Salento nous a été conseillé par nos amis les Coqs of the world, avec qui nous avons partagé pas mal d’aventures. Ils nous ont précédés et pour eux le voyage touche à sa fin, nous ne les reverrons malheureusement pas avant notre retour en France ! Le village de Salento est fidèle à l’image que nous nous faisions de la Colombie : des jolies maisons colorées dans des rues étroites et une vie de rue animée ! C’est un de ces endoits où l’on se sent bien rien qu’en regardant les gens vivre.

En plus de nous avoir charmé, le village est le point de départ idéal pour réaliser une multitude d’activités qui vont rythmer notre semaine ici.

La région est particulièrement connue pour sa production mondiale de café. Loan vous explique ici les étapes de fabrication de celui ci et notre visite d’une Finca : Nous avons fait une longue balade, où j’ai beaucoup ralé (on ne peut pas toujours être en forme). Au cours de cette balade, on a vu des oiseaux, puis on est passé devant de nombreuses plantations de café. On voit que c’est un des plus gros producteurs de café du monde, il y a des champs partout. Papa et maman ont choisi la finca de Don Elias. D’abord, on a attendu que le guide nous appelle. Puis nous sommes partis dans les champs, où la première chose que l’on voit c’est le composte, ici on y met toutes les peaux des graines de café qui servent ensuite à nourrir la terre. Les arbustes de café ne sont pas très grands. Ils font d’abord des fleurs blanches, qui deviennent des graines vertes puis rouges que l’on peut récolter. Ces graines ont peu même les manger comme ça. Ca n’a pas beaucoup de goût ! Dans la finca de Don Elias, ils plantent des graines directement pour refaire des arbustes. Ici, ils plantent aussi des bananiers au milieu des cafeiers pour donner de l’ombre aux arbres qui ne doivent pas être trop au soleil et en plus ils retiennent l’eau qu’ils vont redistribuer petit à petit. Magique ces arbres !

Les graines de café sont récoltées à la main puis elles sont broyées dans une machine qui enlève que les peaux. Ensuite, les graines jaunes sont emmenées dans un abri où elles seront séchées. Tous les jours, ils grattent avec un rateau pour les mélanger et qu’elles soient toutes bien sèches. Puis on les fait cuire, c’est la torrefaction. Il ne reste plus qu’à le moudre et mettre en sac ! C’est même moi qui l’ai fait et c’était hyper dur ! A la fin j’ai pu gouter une tasse de café ! C’était bof !

C’était super bien, ce que j’ai préféré c’est de goûter du café comme un grand !

Salento pour nous c’est aussi 5 mois de voyage et c’est désormais une tradition le 13 de chaque mois c’est restau pour fêter ça ! C’est notre fête mensuelle ! Et ce soir on ne s’est pas privé, petit apéro dans un café d’art sur une petite terrasse à déguster une bière artisanale. Puis, restau où l’on cuisine une grande partie des plats à base de café ! C’est top top top !

En nous conseillant Salento, nos amis nous parlent aussi d’une super balade à cheval et forcément quand on parle de cheval, Eliot a les yeux qui brillent ! Alors c’est parti pour 2 heures de balade, où Loan et Nathan ont leur propre monture. Nous sommes plutot en confiance avec notre guide qui tient Nathan avec une longe, alors avec Eliot et Koen nous nous mettons à faire une course. C’est plus que surpris quand nous voyons arriver à quelques foulées de nous Loan et Nathan au galop également, et éclatés de rire ! Un vrai beau moment ! Gracias Diego (Cabalgatas, caminos y trochas salto pour le nom de l’entreprise pour ceux qui viendraient faire un petit tour par ici !)

Le lendemain, nous partons pour le célèbre désert de Cocora. Pour s’y rendre on emprunte enfin les taxis que les garçons ont repéré depuis notre arrivée. Ces Willys, laissés par l’armée américaine après leur passage, ont été retapés et sont aujourd’hui utilisés comme taxis. Pas de doute, on est toujours en Amerique Latine : les organisateurs entassent le maximum de gens à l’arrière avant le départ, même debout, accroché derrière.

Cocora, c’est le lieu avec les plus grands palmiers du monde, les palmiers de cire. Ils peuvent atteindre 70 m de haut, on se sent tout petit. La balade est superbe surtout quand nous la partageons avec un groupe de voyageurs français et suisse rencontré sur le chemin. Encore un superbe moment, des rencontres inattendues que nous réservent ce voyage hors du temps ! Le retour sera en mode Indiana Jones avec plein de ponts suspendus.

Pour notre dernier jour dans la région, nous allons visiter le village de Filandia, malheureusement les ateliers de fabrication d’osier étaient fermés à notre arrivée mais nous avons fait quand même une très jolie balade sur une mirador ensoleillé !

Nous avons passé une semaine ici dans une Colombie surprenante, attachante ! Nous pensions que le tourisme était récent dans cette partie du monde, mais c’était faire preuve d’ignorance. En parlant avec les acteurs du tourisme local, ils souffrent plus du développement de la concurrence lié à l’augmentation du nombre de touristes, que de l’insécurité qui a pu régner dans le pays !

Pour nous la route continue direction la célèbre ville de Medellin !

One thought on “Colombie : Etape 2 – Salento par Erica et Loan Laisser un commentaire

  1. Coucou à tous. Merci et bravo Loan pour tes explications sur la fabrication du café. C’est très intéressant et tu as raison le café c’est bof ☹😉.
    Bravo aux garçons pour la balade à cheval et particulièrement à Nathan. Tu es tout beau et très à l’aise je trouve sur ce grand cheval. Tu as l’air de t’ être débrouillé comme un chef.
    Pleins de gros bisous à vous 5 😘😘😘😘😘

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :