Accéder au contenu principal

Equateur : Etape 5- De Cuenca à Guayaquil

La route pour Cuenca est longue et sinueuse, et le temps dans cette partie de l’Equateur est très variable, et incertain. En arrivant à Cuenca, nous avons trouvé une auberge superbe avec cuisine et patio, où nous serons vraiment bien. Une fois installés, nous profitons des rues et bâtiments éclairés, une forte ressemblance avec Arequipa au Pérou et un petit aire de Sucre en Bolivie.

Le lendemain, une balade dans les rues, nous permet de découvrir cette jolie ville mais surtout ses secrets. En effet, c’est ici qu’est fabriqué le fameux chapeau « le Panama ». Nous découvrons un petit musée où les essayages nous amusent beaucoup ! Ces fameux chapeaux sont tressés en fibre de palmiers. Elles sont d’abord séchées, puis colorées. Les chapeaux sont ensuite placés dans une presse hydraulique afin de leur donner la forme souhaitée. Enfin, les couturières les ornent du bandeau de tissu qui vont leur donner ce style si particulier.

A midi, nous rejoignons Papi et Mamina pour un tour au marché, pour acheter de quoi faire un pique nique au bord de la rivière, une grande après midi aire de jeux, méga glace et repas en famille. Un bout de vie classique à l’autre bout du monde.

Le lendemain, nous prenons la route vers la ville de Guayaquil. Nous ne sommes pas particulièrement séduit mais un détour sur la place centrale habitée par des iguanes, nous amuse ! Spéciale Dédicace à Sandrine !

La nuit sera mouvementé et, nous l’espérons, unique car nous sommes réveillés soudainement par un tremblement de terre qui nous secoue bien ! Nous apprendrons le lendemain que l’épicentre de magnitude 8 était pourtant assez loin et n’a fait, heureusement, aucune victime. Il n’en reste pas moins que de sentir l’immeuble trembler sa fait bizarre !

Ces aventures ne nous empêchent d’être opérationnel pour prendre l’avion le lendemain. Direction Les Galapagos !

%d blogueurs aiment cette page :