Accéder au contenu principal
Publicités

Pérou : étape 4 -Le Machu Picchu par Loan

Bonjour à tous,

Le Machu Picchu, on l’a fait avec les copains (les coqs of the world). Moi, je l’attendais avec impatience, car je rêvais de faire le train qui mène au temple. Je voulais faire le train le plus luxueux où l’on mange et on dort dedans, mais Papa et maman m’ont expliqué qu’à plus de 500 € par personne, ce n’était pas possible (et encore, parce que les enfants paient moitié prix). Du coup, nous avons fait autrement.

Nous avons d’abord pris un mini bus qui nous a montés jusqu’à Hydroelectica. Je n’ai pas trop aimé car le chauffeur du bus nous a beaucoup secoués et la route tournait beaucoup.

Quand nous sommes enfin arrivés à Hydroelectrica, nous avons fait une balade de 10km jusqu’à Aguas Calientes. Pendant cette balade, on a vu beaucoup de trains qui passaient puisqu’on longeait les rails. J’ai enfin pu voir de très près ce fameux train qui mène au Machu Picchu. Avec Papa, on l’a bien-sûr pris en photos de tous les côtés. Pendant cette balade, nous avons même fait écraser des pièces de monnaie sous les roues du train. Papa me l’a promis quand on rentrera, il transformera cette pièce en pendentif ! C’était super de se fabriquer un souvenir !

En arrivant à Aguas Calientes, nous avons retrouvé notre guide, Juan, qui nous accompagnera pour la visite du Machu Picchu le lendemain. Nous nous sommes installés à l’hôtel avec les copains (nous on avait 2 chambres et eux aussi) et ensuite nous sommes allés au restaurant. Moi, j’ai adoré la soupe que l’on nous a servi. C’était une soupe aux pâtes. Je crois que j’en repris 4 fois !!

Le lendemain, nous nous sommes réveillés un peu excités, car enfin nous partions pour le Machu Picchu. Les parents ont décidé de monter les escaliers à la place de prendre le bus. On a monté les 1800 marches comme des grands, sans jamais avoir besoin d’être portés. Même mon petit frère Nathan a réussi ! Tous les gens nous encourageaient mais moi à la fin je n’en pouvais plus. Les grands et les copains étaient arrivés avant nous. Moi, je suis monté avec maman, et Papa accompagnait Nathan ! En haut, tout le monde nous a applaudi, j’avais besoin de reprendre des forces. Du coup, j’ai mangé toute la boite de maïs des copains. J’espère qu’ils avaient quand même assez mangé.

Juan, notre guide francophone, est lui monté en bus. Il nous attendait pour rentrer dans le site. Enfin nous y voilà ! On découvre rapidement que c’est très grand. Juan nous explique que les explorateurs n’ont pas encore fini de découvrir l’ensemble du Machu Picchu. Une grande partie serait encore cachée sous la végétation.

Nous avons vu des maisons d’habitations, car à l’époque des Incas, vivaient 1200 personnes dans le site. Grâce à Juan, nous avons pu voir les différents quartiers, le lieu des plantations agricoles…Nous avons visité la ville qui est plutôt bien conservée pour un site abandonné depuis 600 ans. Nous avons vu le palais de l’Inca, car j’ai appris que le mot Inca veut dire roi. Il avait une chambre privée avec une salle de bain, et son lit était fait en poil de vigogne. Quand il sortait de sa chambre, il y avait la cuisine. Sa maison était même gardée par un puma !

Après les appartements du roi, nous sommes allés dans un autre quartier avec des maisons ou pendant que Juan donnait des explications aux parents nous avons joué dedans. On se serait cru à l’époque des Incas !

Au temple du soleil, c’est tellement bien fait que les fenêtres sont parfaitement alignées afin que l’Inca puisse avoir en premier les rayons du soleil au moment du solstice d’hiver.

Il y a avait des murs très droits pour les appartements des rois et reines et des murs moins bien alignés pour les autres habitants.

Cette période des Incas correspond chez nous à la période des chevaliers : Le Moyen- Age.

Le Machu Picchu a été découvert par un explorateur américain (Hiram Bingham) qui a posé plein de questions aux gens car il recherchait une citée perdue. Un petit garçon du nom de Pablo ne l’a pas guidé vers la citée qu’il cherchait mais vers le Machu Picchu. Au moment de la conquête du pays par les espagnols, les Incas savaient qu’ils ne pourraient pas se défendre avec les armes dont ils disposaient comme des pierres, des arcs et des lances. Ils ont donc décidé d’abandonner le site du Machu Picchu et de cacher leur trésor dans la forêt amazonienne. Les espagnols n’ont jamais pu trouver le site et le trésor reste encore aujourd’hui introuvable.

La visite a duré toute l’après midi et nous avons quitté le site à la fermeture à 17H30. Après avoir remercié Juan pour toutes ces explications, nous avons tamponné nos passeports avec le signe du Machu Picchu.

Nous avons ensuite descendu les 1800 marches à la frontale. C’était un peu l’aventure !

Nous sommes retournés à l’hôtel pour nous changer et avons terminé la soirée au restaurant.

Le lendemain c’était pour moi le grand jour ! Enfin nous allions prendre le train du Machu Picchu. En arrivant à la gare il y avait beaucoup de monde et le train était déjà là. Nous n’arrivions pas à trouver le bon panneau pour accéder au quai. Nous sommes enfin montés dans le train ! A l’intérieur c’est très grand, il y avait même des fenêtres au plafond pour voir dehors. On nous a servi une boisson, et des fruits secs pendant le voyage qui a duré environ 1h30. Il y a eu plein de tunnels et encore de jolis paysages.

En arrivant à la gare, nous avons rejoint Poupoule le camping car des copains.

Ces quelques jours étaient supers.! J’ai pu réalisé mon rêve de prendre le train du Machu Picchu et quand je serai plus grand je m’offrirai un jour un voyage dans le train ou l’on peut dormir. J’étais super content d’avoir pu partager ce moment avec les copains.

Ça restera un super bon souvenir !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :