Accéder au contenu principal
Publicités

La santé

Les Vaccins

Vaste sujet que celui des vaccins. Il nous préoccupe depuis que nous savons que notre rêve se réalise. Nous avons lu beaucoup de blogs, cherché beaucoup d’informations, pris rendez-vous avec notre médecin traitant et on croyait notre décision prise, réfléchie et définitive. Il est clairement important de se protéger mais il était hors de question de s’injecter des produits alors que nous avons un risque très faible d’être exposé au maladie avec de possibles effets secondaires. ( Sans parler du coût, quand ils s’agit de santé, on ne parle pas d’argent !!!) Alors princesse rebelle ou pas ?

Quand on prépare un voyage comme celui là, il y a plusieurs vaccins qui sont ou peuvent être nécessaire :

img_20181017_1407371153697597.jpg
La fièvre jaune : Obligatoire pour rentrer en Bolivie et très fortement conseillé dans toute l’Amérique centrale et sud. Le vaccin est réalisé en centre de vaccination de grands voyageurs situé dans chaque grande ville. C’est une seule injection valable à vie au doux prix de 65 € par personne non remboursable, éventuellement une part par certaines mutuelles (pas de réduction enfant, familles nombreuses, …). Elle est transmise par les moustiques infectés et elle provoque une hémorragie virale aiguë. Ce vaccin ne nous a pas trop posé de question. Nous étions obligés de le faire et c’est très bien comme ça ! Les effets secondaires ne sont pas si rares. ( mal de tête, nausées, grosse fièvre : nous avons connu ça mais heureusement ça ne dure pas !)
L’hépatite A : Ce vaccin se fait également en une injection avec un rappel dans les 5 ans et peut être réalisé chez le médecin traitant. C’est une maladie du foie qui est présente dans l’eau non potable et dans les aliments. Autant dire que le risque est plutôt important vu les endroits traversés. Le coût est de 40 € par adultes et 30 € par enfant. La décision n’a pas mérité de grands débats.
La Typhoïde : Également connue sous le nom de fièvre typhoïde, elle est comme l’hépatite A transmise par l’eau ou les aliments. Le vaccin est d’une injection et offre une protection partielle d’environ 50 % pendant 3 ans et peut être réalisé chez un médecin traitant. Celui là non plus nous n’avons pas hésité, même si vous l’avez compris l’addition commence à monter, le coût de l’injection est de 40€ par personne (même prix adulte et enfant).

Restent les deux vaccins qui nous ont posé beaucoup plus de débats :
La rage : Vaste sujet. J’étais clairement pas d’accord, nos enfants sont habitués et avertis qu’ils doivent rester loin de tous les animaux sauvages et chiens errants. Notre médecin nous a conforté dans ce choix. Tout était plutôt claire! Mais ca, c’était avant!, Avant le rendez-vous avec le centre de vaccination : « Pourrez vous éviter qu’un chien vienne lécher une blessure présente sur la jambe de votre fils ? ou qu’ils jouent avec un chiot trop mignon sur la plage ? Heuuu ! Mais voyageant avec 3 enfants nous nous rendrons dans un hôpital rapidement. C’est là que tout se complique dans notre tête car il ne s’agit pas d’un hôpital mais d’un centre antirabique et la nuance est considérable. Car si toutefois nous pensons avoir été exposé nous avons 24h pour nous rendre dans un centre, ajoutez à ça que nous sommes en pénurie mondiale de vaccin contre la rage et que le coût de l’injection à ce moment là peut vite prendre des proportions astronomiques, sans parler des contrefaçons et qu’il nous faut 5 injections d’urgence, contre 2 si nous avons fait les traitements préventifs et que nous disposerons de beaucoup plus de temps. Alors on prend le risque ou pas ? J’avoue être joueuse mais pas avec mes enfants. Le prix : 40 € par personne par injection en sachant que 3 sont nécessaire par personne (idem que pour les autres vaccins: pas de remboursement, de tarifs enfants ou familles nombreuses ni même pour maman désespérée ou presque ruinée…. rien). La description est peut être un peu alarmiste mais une fois que les symptômes sont là c’est trop tard. Et bien du coup on s’est laissé tenter par cette offre si alléchante.

Il nous reste plus qu’à vous parler de l’encéphalite japonaise véhiculé par l’ennemi public n°1 des voyageurs : le moustique ! Là encore c’est sûre de nous et bien renseignés que nous déclinons l’offre ! Les moustiques infectés sont situés en zone rurale, et essentiellement en période de mousson. Oui mais dernièrement « on? »en aurait trouvé dans le port de Hanoï en plein mois de Mars !!! La meilleure des vigilances reste bien-sûr la protection anti-moustique et de se couvrir les bras et les jambes au moment de la tombée de la nuit mais sur 6 mois, il y a des chances pour que ma vigilance diminue. Bon et bien du coup va pour les deux  injections de l’encéphalite japonaise à 95€ par personne.

Est ce que je vous ai dit que j’étais une princesse rebelle déterminée ? Où alors le médecin et l’infirmière du centre de vaccination sont des sacrées bonnes vendeuses ? Enfin après tout ça nous voilà muni du précieux sésame jaune : Le carnet de vaccination international. Le premier rendez-vous s’est passé avec quelques larmes (2/5) et beaucoup d’appréhension (5/5). Mais Loan, en grand garçon très courageux, a voulu passer le premier pour 2 piqures. ( ah oui ! il fallait en plus de tout ça mettre à jour le calendrier de vaccination Français! Oups!!)

Pour les courageux qui ont réussi à me lire jusque là. Le récapitulatif est donc celui-ci :

  • Fièvre jaune : 65€ * 5 = 325€
  • Hépatite A adulte : 40€ * 2 = 80€
  • Hépatite A enfant : 30€ * 3 = 170€
  • Typhoïde : 40€ * 5 = 200€
  • Rage : 40€ *5 *3 = 600€
  • Encéphalite Japonaise : 95€ *5 *2 = 950€

Soit un total de 455€ par adulte et 445€ par enfant et un coût global de 2245€. Si vous habitez à proximité où dans une grande ville n’hésitez pas à faire jouer la concurrence, les prix varient énormément d’un centre à l’autre. Mais pour nous, pas le choix, c’était Valence! Heureusement ils sont très sympas !

Il y a certainement plein d’autres vaccins mais pour nous ça suffira ! Nos choix évidemment n’engagent que nous et ils n’auraient peut être pas été les mêmes sans les enfants. J’espère que cet article aura pu éclaircir certains d’entre vous si comme nous l’univers des vaccins était un peu nuageux ! J’avoue qu’après tout ça je ne suis plus très sûre d’avoir le budget pour un tour du monde !

Princesse rebelle ou pas du coup !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :