Accéder au contenu principal
Publicités

L’école à travers le monde 2 : Le Chili par Eliot

Pour mon projet d’école à travers le monde, nous sommes allés visiter une école sur l’île de Chiloé au Chili, au mois de février dans la ville de Ancud. Avec Pia, que nous avons rencontré à Castro, où nous sommes arrivés en stop. Elle nous a logé et nous a dit qu’elle travaillait dans une école qu’a fondé son compagnon Oscar. Nous lui avons demandé si nous pouvions visiter. A ce moment là, il n’y avait pas d’enfant parce que c’était les grandes vacances d’été.

  • L’organisation générale de l’école :

Dans l’école au Chili, les enfants vont à l’école à partir de 3 ans. Il y a le pre-kinder pour les enfants de 3/4 ans et la kinder pour les enfants de 4/5 ans, ce qui correspond, chez nous, à la maternelle.

Puis la période du basico, qui est chez nous, le primaire et qui se décompose comma ça :

  • Primero : CP
  • Secundo : CE1
  • Tercero : CE2
  • Cuarto : CM1
  • Quinto : Cm2
  • Sexto : 6ème

Le niveau media est sur 4 ans et correspond au collège et lycée chez nous.

Dans l’école de Ancud, il y a entre 13 et 32 élèves par classe. Mais légalement, ils peuvent accueillit jusqu’à 44 élèves par classe soit 1m2 par élève. Les enfants vont à l’école de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 du lundi au vendredi (mercredi inclus). Ils ont des vacances de deux mois de décembre à mars. Ils ont 4 heures par semaine pour faire des activités comme journaliste à l’école, sport, culture…

Dans chaque classe, il y a un poêle à bois parce qu’il pleut beaucoup et il fait froid l’hiver. Du coup, ils ont aussi des cours de récréation intérieures dans lesquelles, ils ont un toboggan et une cabane pour les maternelles, et un grand espace pour jouer au foot dans celle des primaires. Ils ont aussi une cour de récréation extérieur avec de l’herbe mais sans beaucoup de jeux.

Il y a une grande bibliothèque. Comme toute l’école, elle est en bois avec des tables sur lesquelles sont dessinées la faune et la flore du coin comme cette table avec la feuille de Nalca qui sert à faire le curanto.

On apprend au Chili le Maputche qui est une langue indienne mais on apprend aussi l’anglais 2 heures par semaine.

Il y a un projet choisit par l’école chaque année. L’année dernière, c’était les valeurs. Chaque classe choisit une valeur et l’accroche dans l’école et échange avec les autres classes sur celle-ci. Comme par exemple (photo ci dessous)

Le Directeur n’enseigne pas mais peut remplacer un maître. Il est là pour faire fonctionner l’école.

Dans l’école, il y a une personne chargée de  » Convivencia » : C’est la bonne entente dans l’école et elle règle les problèmes entre les élèves.

Au Chili, Il y a une note sur 7 avec un contrôle continue pour les enfants. Le redoublement n’est pas pratiqué. Dans chaque classe, on accueille 5 enfants en situation d’handicap transitoire ( C’est plus des enfants qui ont une grosse difficulté à un moment qu’un handicap) et 2 enfants en situation d’handicap permanent. Du coup, il y a des AVS et des orthophonistes disponibles dans l’école.

J’ai été surpris par la qualité du matériel notamment le matériel informatique, surtout que c’est une école gratuite, ce qui est rare au Chili. Je n’ai pas trouvé ça si différent de chez nous, le bâtiment est très moderne. Je n’aimerai pas trop être dans cette école parce qu’il pleut beaucoup mais sinon celle-ci me plaît bien !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :